Tissu conjonctif

1

Définition 

Le tissu conjonctif est un tissu de soutien relativement solide et ou moins fibreux, dont le rôle consiste à protéger les organes qu’il entoure.

 

 

Généralités 

Le tissu conjonctif est présent partout dans le corps humain : c'est le abondant et le répandu des tissus, et dans presque tous les organes, à part certains comme le cerveau. La peau est particulièrement riche en tissu conjonctif.

Autre exemple : une aponévrose est une membrane de consistance fibreuse enveloppant les muscles et constituant une séparation entre eux. Elle est constituée de tissu conjonctif. Parfois à la place du mot aponévrose est employé le mot fascia, quand l’aponévrose engaine les muscles et les sépare des organes voisins.

 

PHYSIOLOGIE

Le tissu conjonctif est constitué :

  • d'une substance dite fondamentale (matériau inerte qui comble les espaces entre les cellules et sert de soutien)
     
  • de cellules : chaque tissu conjonctif possède une variété particulière de cellules présentes à l'état immature et sous forme adulte. Elles sécrètent la substance fondamentale : des protéines sous forme de fibres, composant le squelette du tissu conjonctif, comme les fibres de collagène, appelées également fibres blanches, constituées d'une protéine extrêmement robuste conférant au tissu conjonctif une résistance à la traction (les fibres de collagène seraient résistantes que les fibres d'acier de même calibre)
     
  • de fibres élastiques, appelées quelquefois fibres jaunes à cause de leur couleur, et constituées par l'élastine qui donne à la peau son aspect élastique
     
  • de fibres réticulaires (petites fibres de collagène constituant un fin réseau) particulièrement fréquentes autour des petits vaisseaux sanguins et contribuant à soutenir les tissus mous des organes.

 

 

Aucun commentaire pour "Tissu conjonctif"