Portrait de Queterah

Bonjour j'ai été et je suis toujours malade mais bien moins, à mon avis c'est un virus, la première fois il est rentré dans les bronches mais un sirop naturel m'a sauvé, et la deuxième fois comme j'avais traité les remontées acides avec des sachets au bicarbonate de sodium (vendus en pharmacie pour consommation médicale), il a attaqué le larynx en me faisant une aphonie et je n'ai pas trouvé de solution. Cela fait deux semaines que je dors avec une hauteur de 3 oreillers et ça va beaucoup mieux depuis que après les antibiotiques j'ai eu des gaz qui m'irritaient l'estomac et qui faisaient parfois de l'aérophagie, donc depuis que j'ai pris de l'anis et du chardon-marie.
Et donc j'ai eu beaucoup, j'ai encore mais ça ne sort pas aussi souvent de mon corps par régurgitation, ce liquide bizarre dont je n'ai pas la définition. Et qui me bloque. C'est certes une toux d'irritation. Mais ce n'est ni une toux avec expectoration, ni une toux sèche sans expectoration. A mon avis ce sont les parois de mon estomac qui se tapissent de ce liquide mystérieux qui monte et descend et qui m'a obligée de me mettre au triple oreiller pour ne pas qu'il rentre dans les poumons. Il s'agit d'un:
- Liquide gluant, gluant que l'expectoration, tout a fait translucide et transparent, il y a beaucoup de bulles de salive dedans, et autrefois il y avait beaucoup de bulles. Son goût est très salé et très pimenté mais il n'est pas acide. On le sent bien dans ses va et vient, mais je ne pense pas que ce soit une remontée acide car je ne pense pas qu'il me brûle. Même si j'ai eu, quand il a apparu, au même temps une explosion de remontées acides, puis ça s'est calmé avec 3 jours d'Ezoméprazole. Mais en soi-même il n'est pas un liquide qui brûle, juste un liquide qu'on sent. Il est un peu froid. Niveau taille, la glue translucide peut faire jusqu'à 8cm carrés au début.

Il m'a psychologiquement bloquée quand à l'acceptation d'utiliser un sirop de médecin avec trop d'interdits en matière d'expectoration car je ne saurai pas du tout dire si ma gorge aussi fabrique ce liquide en tant que continuité de mon estomac ? Mais je le qualifierais de régurgitation que d'expectoration. Mis à part le gros rhume, je trouve que ce liquide hydrate bien les paraois asséchées de ma gorge mais qu'il est un risque pour mes poumons car il est trop gluant. A mon avis il fait le contre-poids de l'excès de toux qui rend les parois de ma gorge trop fines et trop sèches.

Donc si vous avez un nom médical pour me dire et me définir ce que c'est ? J'en serai ravie. =)